Art postal

Timbré du cachet

Au départ de cette aventure, une idée toute simple visant à financer la location d’un atelier : produire mensuellement des calendriers pour une clientèle d’abonnés. C’était en avril 1989.

L’idée est demeurée bien vivante et a évolué jusqu’à ce qu’elle trouve sa forme définitive en janvier 1997 : l’œuvre postale. Depuis un peu plus de  vingt ans déjà, je réalise mensuellement une série d’envois postaux destinés à un groupe restreint de collectionneurs-souscripteurs. Un de ces envois m’est d’ailleurs destiné.

Une histoire à suivre...